La Place St. Marc

Découvrir le triomphe éclatant du Mythe de Venise, à travers l’architecture monumentale du “plus beau salon du monde” !

 

Tout à Venise vient de l’eau: notre rencontre est aux deux colonnes géantes du lion ailé et du Saint guerrier Théodore, la porte d’entrée de Venise. Observer le Palais des Doges, son ouverture vers la grande place d’eau, dans la douceur de ses couleurs et de ses arcades, témoignage de la grandeur de la Sérénissime République. Inévitable un regard vers le célèbre Pont des Soupirs, tendu entre le Palais des Doges et les Prisons Nouvelles, si ce n’est pour évoquer les rocambolesques aventures du grand amoureux Giacomo Casanova.
En retournant vers la Place, on ne pourra qu’admirer le chef d’œuvre de la Renaissance, la Libreria Marciana, la verticalité du plus haut clocher-béfroit, le Campanile, et la Tour de l’Horloge, ses Maures et ses mécaniques, pour passer du temps de l’église au temps des marchants.

Le Palais des Doges

Entre Epée et Balance: le Mythe de Venise raconté par les grands peintres et la rencontre avec la Grande Histoire de la République.

 

Le Palais des Doges est une architecture merveilleuse et improbable comme le miracle de ses équilibres politiques. De marbre rose et blanc, ses façades nous traduisent la hauteur d’un défit du Moyen Age: gouverner ensemble.

Comme les sculptures des cathédrales, les 120 chapiteaux et leurs près de 600 figures différentes déploient sous nos yeux la quête humaine entre terre et ciel : quelques exemples nous ouvriront les portes sur le premier fleurissement de l’humanisme vénitien.

Après l’Escalier des Géants, l’Escalier d’Or, nous introduira triomphalement comme les anciens ambassadeurs étrangers, à travers les salles institutionnelles, sous les ors et les couleurs des plafonds du Tintoret et de Véronèse.

Mais aux origines de la reconstruction du palais c’est le Grand Conseil, chef-d’œuvre de la technologie médiévale, qui représente la légitimité de l’Etat, symbolisé par le Paradis du Tintoret.

Le Pont des Soupirs: le contre-mythe de la Sérénissime nous emmènera dans l’envers du décor : le palais des Prisons Neuves.

Itinéraires secrets du Palais des Doges, sur demande.

La Basilique St. Marc

Cette église d’Or, autel de la Sérénissime République, a été l’église d’Etat, la chapelle du doge, pendant 1000 ans d’histoire, entre Orient et Occident.

 

Ne serait-ce que pour ses marbres, l’église St. Marc est considérée un des plus importants musées de marbres colorés antiques du monde. Un spectacle coupe-souffle: 8.600 mètres carrés de mosaïques d’or. Avec ses cinq coupoles, la chapelle des Doges devait apparaître, à qui la voyait au Moyen Age, un miracle. A ne pas manquer sont la Pala d’Oro (le Retable d’Or), une des oeuvres d’orfèvrerie les plus riches du monde et la Loge et son célèbre Quadrige: une perspective d’honneur imprenable sur la lagune et sur la place.

Visite avec coupe-file dans l’eglise (possible d’Avril a Octobre)

 

reserver